IGNMap


Accueil > F.A.Q. > Thèmes, classes d’objets et cartes

Thèmes, classes d’objets et cartes

jeudi 13 octobre 2011, par FBecirspahic - 4

Dernière mise à jour : mercredi 16 septembre 2015.

Les notions de thèmes, de classes d’objets et de cartes sont souvent mal comprises par les utilisateurs d’IGNMap.
Si par exemple, on veut importer de la BDTOPO dans IGNMap, celle-ci est livrée sous forme d’une arborescence. En utilisant le menu "Importer un répertoire Shapefile", on peut importer toute l’arborescence d’un seul coup.
Chaque sous-répertoire va créer un thème (par exemple A_RESEAU_ROUTIER), chaque fichier Shapefile va créer une classe d’objets (ROUTE).
L’onglet Représentations montre la représentation de chaque classe :

L’onglet Base de données permet de voir le nombre d’objets de chaque classe :

L’onglet Cartes montre quels sont les jeux de données qui ont été importés dans IGNMap. Dans notre cas, il n’y a pour l’instant une seule carte qui correspond au répertoire que l’on a importé :

Si maintenant on importe un second répertoire BDTOPO, on ne crée pas de nouvelles classes.
Par contre, le nombre d’objets par classe a augmenté :

Il y a maintenant une seconde carte, puisque l’on a importé un nouveau jeu de données :

On peut donc rendre visible / invisible une classe d’objets mais aussi une carte. Rendre visible / invisible une carte peut être intéressant si on veut comparer deux jeux de données (par exemple, si on a deux éditions différentes de la BDTOPO et que l’on cherche à voir quels ont été les ajouts et les suppressions).

4 Messages

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0