IGNMap


Accueil > Utilisation > Outils de contrôle

Outils de contrôle

jeudi 10 mai 2012, par FBecirspahic - 1

Dernière mise à jour : mercredi 16 septembre 2015.

IGNMap propose quelques outils pour contrôler les données. Ces outils sont accessibles via le menu Outils - Outils de contrôle.

Z aberrants

Cet outil permet de détecter dans les objets vectoriels 3D les écarts d’altitude aberrants entre points consécutifs.

Longueur des objets

Cet outil affiche la longueur et la surface de tous les objets vectoriels chargés dans IGNMap.
Cela peut permettre par exemple de détecter des micro-objets.

Doublons

Cet outil permet de vérifier dans les objets vectoriels si il y a des points de construction consécutifs identiques.

Auto-intersections

Cet outil détecte les objets auto-intersectants. Un objet auto-intersectant est un objet qui s’intersecte lui-même :

Dans l’exemple ci dessus représentant une polyligne, on voit que les points de construction n°2 et n°5 sont confondus.

Auto-coupures

Cet outil détecte les objets qui s’auto-intersectent sans qu’il y ait de point de construction au niveau de l’intersection :

On voit que notre polyligne se recoupe : les segments [2 ; 3] et [4 ; 5] se coupent mais le point d’intersection ne fait pas partie des points de construction de la polyligne.

Nombre de points

Cet outil permet d’afficher le nombre de points de construction de chacun des objets vectoriels chargés dans IGNMap.

Tronçons non connectés

Cet outil permet de vérifier les connexions d’un réseau. Par exemple, les tronçons d’un réseau routier doivent être connectés. L’outil permet d’entrer une distance maximum de recherche :

S’il un bout de tronçon se situe à une distance supérieure à tout autre tronçon du réseau, alors on considère que c’est le bout d’une impasse et que donc ce n’est pas un défaut.
L’outil donne la liste des bouts de tronçons non connectés :

En double-cliquant sur un élément de la liste, on peut visualiser l’objet en question :

Statistiques sur un attribut

Cet outil permet de voir comment est utilisé un attribut donné d’une classe d’objets.
Dans l’exemple suivant, on cherche à connaitre l’utilisation de l’attribut NATURE de notre classe ROUTE :

Cela nous donne quelles sont les valeurs présentes dans nos données et le nombre d’utilisation de chacune de ces valeurs :

1 Message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0